Pour se préparer à l’été et s’aérer après ces 11 jours de festival, une petite sortie aux Îles de Lérins est une excellente idée. La plus grande île est Sainte-Marguerite et est la plus touristique avec de belles criques. La seconde Saint-Honorat a la particularité d’héberger l’Abbaye de Lérins, où des moines vivent et cultivent la vigne.

Acte 1 : Aller aux îles de Lerins

Si vous n’êtes pas l’heureux propriétaire d’un bateau ou si vous n’avez aucun ami qui en aurait un, changez d’amis ce n’est pas grave, aller aux îles c’est très facile et rapide. Il y a des navettes toutes les demi-heures et la traversée dure une quinzaine de minutes.

Rendez-vous au bout du parking Laubeuf où plusieurs compagnies vendent des aller-retours pour Sainte-Marguerite :

  • 12 euros pour les adultes,
  • 7,5 euros pour les 5 à 10 ans
  • gratuit pour les moins de 10 ans. Il faudra présenter un justificatif pour prouver l’âge des enfants.

Pour Saint-Honorat, il n’y a qu’une compagnie qui assure la liaison et le tarif est un peu plus élevé :

  • 14 euros pour les adultes
  • 6,5 euros pour les moins de 18 ans
  • gratuit pour les moins de 5 ans

Toutes les informations se trouvent sur le site de la ville de Cannes et vous pourrez réserver en ligne.

Bateau des îles

Acte 2 : Que visiter sur les Îles de Lerins

Sur Sainte-Marguerite, il y a de quoi faire en ce qui concerne les visites :

  • Le musée de la mer, Fort bâti par Richelieu, avec des restes d’épaves de bateaux, des peintures, des œuvres d’art, les citernes romaines, les prisons d’Etat et la cellule du célèbre Masque de Fer (les enfants apprécieront le « trou » servant de latrines)
  • Des fours à boulet
  • Le jardin botanique
  • Un chantier naval

Sur Saint-Honorat, l’ambiance est très différente et on y trouve :

  • Le monastère de la Congrégation des Cisterciens de l’Immaculée Conception
  • La chapelle de la Trinité
  • Des fours à boulet
  • Des vignobles réputés

Cette île accueille aussi des retraitants souhaitant se retrouver ou trouver la sérénité ou pour tout autre raison, dans une hôtellerie monastique. On est loin de l’ambiance festive de la Croisette. Vous pourrez aussi acheter le vin des moines, ils sont de redoutables commerciaux !

Acte 3 : Informations pratiques

Sur Sainte-Marguerite, de nombreuses petites plages et criques permettent de se baigner. Vous trouverez de nombreux points d’eau pour vous hydrater et de quoi manger. Mais si vous préférez partir avec le pique-nique, nous vous encourageons ! Prévoyez la crème solaire et des sandales pour aller dans l’eau car à certains endroits, le fond est pleins de cailloux et ça fait mal aux pieds ! Ceux qui ont peur des algues comme moi (oui je sais que c’est crétin) apprécieront aussi des sandales 🙂

Sur Saint-Honorat, les conseils ci-dessus s’appliquent. Cependant je dois vous signaler le cadre idyllique du restaurant « La Tonnelle » où on mange très bien dans un cadre enchanteur. Les prix restent assez raisonnables malgré le lieu.

Acte 3 : Entre les deux îles

L’été, entre les 2 îles, il y a un nombre incroyable de bateaux qui jettent l’ancre et passent la journée, à nager, se reposer au soleil. Des bateaux qui vendent des rafraichissements et des glaces passent régulièrement. L’eau y est d’un bleu magnifique et très clair et appelle à la baignade.

D’ailleurs hier dimanche 27 mai j’y ai fait ma première baignade ! Ok l’eau était fraîche mais c’était un pur bonheur de pouvoir nager à nouveau et se sécher au soleil !

Acte 4 : Pour les enfants

C’est assez méconnu des cannois mais le Musée de la Castre organise des sorties et des activités pour les enfants sur l’île Sainte-Marguerite :

Et fraise tagada sur le gateau, il est possible d’y fêter son anniversaire, la classe non ?