Pour ce 4ème jour de festival, l’heure est au mi-bilan. Est-on à la moitié du Festival (déjààààààà ?) ou pas. Cette année, 1 jour en moins (le festival se termine le samedi) et pourtant j’ai comme l’impression que la chose essentielle dont on l’a amputé est la fête….
Alors, oui, les lieux habituels où les festivaliers aiment se mettre chiffon résistent, d’autres, nouveaux réussissent l’exploit de soirées réussies mais si la pluie nous fout la paix cette année, il semblerait aussi que le monde entier se foutent complètement de notre Croisette endormie…
Mais pourquoi le festival de Cannes 2014 a du mal à se mettre en route ?

Ce n’est pas le manque de stars… Aujourd’hui, immense moment du côté du grand journal et belle brochette d’acteurs, que dis-je, de légendes comme Stallone, Harrisson Ford, Jason Statham et j’en passe….
Ce n’est pas le manque de lieux éphémères…. La chambre noire by Belvédère est toujours aussi incroyable, belle évolution du côté de la boulangerie bleue avec ses petits pains à croquer, la plage Magnum ont mis le paquet pour leur 25 ans, le bateau Arte et celui de Schweppes sont à 10 palmes de la Croisette et j’en passe….
Ce n’est pas non plus le manque de soirées pour ce 4ème jour. Encore faut-il être invité ou avoir le copain d’une copine de la mort qui tue qui peut nous faire rentrer…
Pour ma part, ce 4eme jour, c’était l’extase de l’invit’ : sur le papier no soucy, comme d’hab à partir de 17h, mise en jambe à la plage Moon pour à la fois profiter de la plage, tenter le « youhouuuu, villa Schweppes tu me vois ou pas ? » et le « youhouuuu, Gérard Depardieu tu me claque la bise ? à côté du Grand Journal ».
Puis, invit’ au VIP Room pour un dîner avec Salma Hayek, puis 10 ans du 3.14 Cannes, puis L’invit de la mort qui tue : la soirée Saint Laurent à la villa Saint Georges.
Donc, en toute logique et en bonne festivalière j’étais censé mettre mes talons de 12 de lumière pour au moins arriver à trombe jusqu’à la villa Saint Georges pour LA soirée où quasi tout le monde était : La soirée de fin de film Saint Laurent.
Et bien 2ème jour de « tout fout le camp » : j’ai rien fait de tout ça ou presque…. J’ai pesté de n’avoir pas pris la navette pour aller à la soirée Hunger Games au Cap d’Antibes, qui selon les dires était somptueuse, j’ai vécu la soirée Saint Laurent par rapport texto des copains :
« Ablaaaa, c’est trop bien, tu fais quoi toi ? »
J’ai zappé le dîner au VIP ROOM, qui était là bas? Vous avez des infos ?
Mais, fort heureusement, je me suis consolée par une soirée d’anniversaire pas comme les autres : les 10 ans du 3.14.

Capture dÔÇÖe¦ücran 2014-05-18 a¦Ç 16.44.01
Croisés à la soirée : Olivier Dahan, Rossi Di Palma, Frédérique Bel, Sandrine Quetier, Karine Le Marchand….

Capture dÔÇÖe¦ücran 2014-05-18 a¦Ç 16.30.00

Capture dÔÇÖe¦ücran 2014-05-18 a¦Ç 16.30.16
Quand on en arrive là à mi-festival, il est temps de se poser ou de prendre le large…. Et c’est exactement ce que je ferais aujourd’hui mais chut ! C’est à lire demain dans Buzz de Cannes.
Ne manquez pas ce soir à 18h, 20h et minuit, le résumé de ma soirée en images sur Azur TV et pour les retardataires, l’émission du vendredi sur AblaCarolyn.com
Des bisouilles
Abla