Chaque année à Cannes a lieu la course Odyssea qui soutient la lutte contre le cancer du sein. Le cancer du sein nous concerne toutes mesdames. Ma grand-mère a eu un cancer du sein et j’avoue flipper un peu à l’idée d’en développer un. Oui, il parait que ça saute des générations en plus 🙁 Bref, vous le savez aussi bien que moi, allez faire vos mammographies régulièrement dès l’âge de 50 ans et faites vous palper (c’est étrange de dire ça hein ??) par votre gynéco une fois par an.

Bref courir ou marcher pour Odyssea, c’est participer à la lutte contre le cancer du sein. Cette association a depuis 2002, date de sa création par Frédérique Quentin, une athlète de l’équipe de France d’athlétisme et de Frédérique Jules, kinésithérapeute déjà reversé 2,6 millions au profit de la recherche mais aussi pour le dépistage précoce et l’accompagnement des malades et leur entourage. Une noble cause.

C’est donc accompagnée de Dominique, Catherine et Stéphane que je me lance dans l’aventure. Nous nous inscrivons à la course des 5 kms mais décidons d’y aller mollo, en gros, de la faire en marchant. Car oui, il est possible de faire une marche et nous croiserons des mamans avec des poussettes tout le long du trajet.

odyssea

Il s’avèrera que Dominique nous lâchera pour partir en courant tandis que Stéphane nous lâchera pour partir au café (avec une excuse tout à fait légitime) pendant la course. Mais c’est avec le sourire et une super bonne humeur que nous franchirons la ligne d’arrivée en courant (en trottinant plus exactement).

odyssea2

L’année prochaine je re-signe volontiers. J’ai un an pour m’entrainer et essayer de tenir plus de 100 mètres sans cracher mes poumons 😉

odyssea1

ps : merci à Jean-François pour les photos !