L’année dernière, j’avais invité une quinzaine de personnes pour fêter le Nouvel An chez moi. Tout le monde a passé une très bonne soirée, j’ai eu d’excellents retours. Quant à moi, je ne saurais pas vous dire, c’est comme si je n’avais pas été là. J’étais tellement absorbée par l’organisation que je n’ai pas pu profiter de la fête. Cette année, je recommence, mais cette fois, je compte bien laisser tous les inconvénients de côté.

Stop aux allers-retours dans la cuisine.

Devoir aller en cuisine toutes les dix minutes pour un oui ou pour un non, c’est terminé, je compte bien prendre de bonnes résolutions avant l’heure. Ce n’est pas que je sois paresseuse, mais je garderai les repas assis pour les soirées à quatre ou à six. Cette année, j’ai choisi de proposer un apéritif dînatoire. Je poserai tout sur la table et tout le monde se servira, comme cela je pourrai m’amuser avec mes invités sans perdre une seule miette de la soirée.

Plus de temps perdu à la préparation.

Préparer un repas pour quinze, c’est tout un projet. Autant, j’aime beaucoup recevoir, mais j’avoue que l’organisation n’est pas mon fort. L’année dernière, j’avais tellement la tête en cuisine que je n’ai pas vu l’heure tourner. Mes invités sont arrivés alors que je ne m’étais même pas habillée. Il a fallu que je les laisse un temps pour me faire une petite beauté. Et il n’y a pas que la préparation ! En fin de soirée, une fois les invités raccompagnés, au moment de retourner au salon, c’est la gifle ! il faut tout nettoyer, ce qui prend trois fois plus de temps en réalité que la préparation.

Se faire livrer son repas de fête.

C’est décidé, je me fais cuisiner mon buffet. J’avais fait cela au printemps dernier. Avec des amis, en vacances à Genève, nous avons opté pour la livraison de repas pour être tranquilles. Je compte bien le faire pour Nouvel An. Il suffira de mettre les petits plats dans les grands et de me détendre dans un bon bain chaud en attendant que mes convives arrivent. Chacun se servira, mangera ce qu’il voudra, au moment où il le souhaitera. Quand on est jeune, on aime profiter sans se tracasser, il faut juste y mettre le prix. Là encore, la cagnotte sur Internet s’avère très utile pour gérer le budget de la soirée.