Hier c’était l’ouverture du 67ème Festival de Cannes. Pour cette soirée si attendue, c’était la bousculade sur le tapis rouge. Outre le jury et l’équipe du film « Grace de Monaco » sur le tapis rouge, se pressaient des stars mais surtout des centaines d’anonymes, heureux chanceux du tirage au sort réservé aux Cannois, professionnels du cinéma accrédités et autres personnalités notables. Comme chaque année le Festival de l’escabeau permet aux passants de prendre part à la fête et apercevoir les célébrités.

Grace

Les photographes professionnels sont là et comme chaque année ça ne rigole pas, ils ignorent les simples quidam et crient pour qu’on dégage le passage afin qu’ils puissent prendre les photos des très attendues stars de la Croisette.

Grace3

En effet pas facile de se frayer un chemin, tout le monde veut sa photo ou son selfie sur le tapis rouge !

IMG_0234

La Cérémonie peut commencer, Lambert Wilson, classe et charme pour une ouverture tout en sourire, esquissera même quelques pas de danse avec la belle Nicole Kidman, qui, c’est incroyable, ne vieillit pas … le jury est ensuite présenté au complet sur la scène de Grand Théâtre Lumière du Palais des Festivals de Cannes.

Grace2

Et le film dans tout ça ?

Ce film, inspiré de faits réels, est d’avantage une fiction qui s’appuie sur des personnalités réelles. La belle princesse Grace, tiraillée entre ses désirs d’actrice, son statut de princesse, doit renoncer à tourner dans un film d’Hitchcook pour sauver sa famille … et Monaco ! Si Nicole Kidman rend hommage à la princesse Grace par son charme et sa beauté, le prince Raynier, homme qui passe pour un indécis s’affirmant peu est, dans ce film, très effacé. Outre les erreurs historiques énormes, De Gaulle passe ici pour un semi dictateur colonialiste qui veut annexer Monaco. Et l’on veut nous faire croire que Monaco a été sauvé par la Princesse Grace grâce à un bal de la Croix Rouge ? Bref, vous l’aurez compris, si le film est joli, si l’histoire est agréable, il n’est pas difficile de comprendre pourquoi la famille royale de Monaco a désapprouvé ce film qui est une fiction hollywoodienne et qui ne retranscrit pas la vérité. La question est de savoir s’il est possible de toucher aux mythes tels que Grace de Monaco et s’il n’était pas trop tôt pour s’appuyer sur la famille royale et son histoire pour faire un film de fiction. Chacun se forgera son propre avis.