C’est sur une idée de Jean Zay, ministre des Beaux-Arts du Front Populaire, que le Festival de Cannes est né. Son objectif premier était de concurrencer la Mostra de Venise, dont la sélection de films reflétait l’influence des gouvernements fascistes allemand et italien. La première édition, qui devait avoir lieu en septembre 1939 sous la présidence de Louis Lumière, n’eut finalement pas lieu en raison de l’invasion de la Pologne par les allemands le jour de l’ouverture du Festival.

Il faudra attendre la fin de la guerre pour que la première édition de ce qui allait devait devenir le plus célèbre Festival du Film dans le monde, ait lieu. C’est en septembre 1946 que l’ancien Casino de Cannes accueillit ainsi le Festival.

Casino Municipal de Cannes

L’année suivante le Palais du Festival fut construit en urgence et il fut décidé de composer le jury composé d’un représentant par pays.

L’Ancien Palais des Festivals de Cannes

C’est sous l’impulsion de Robert Favre Le Bret, directeur du Festival dès 1947 que fut créée la Commission de sélection des films, qui après examen, détermine les films de la sélection du Festival. C’est aussi grâce à lui que la Palme d’Or fut lancée, remplaçant le Grand Prix du Festival International du Film, décerné à l’époque au réalisateur du meilleur film de la compétition.

Dès 1950 le Festival de Cannes devient la référence du cinéma mondial et de nombreux cinéastes viendront y présenter des œuvres majeures, confortant ainsi la place du Festival de Cannes dans le paysage cinématographique mondial. Le premier Marché du Film, facilitant les échanges entre vendeurs et acheteurs de l’industrie du Cinéma aura lieu en 1959. Il accueille aujourd’hui plus de 10 000 participants en provenance de 91 pays.

Le Festival de Cannes, dans les années 50, balade sur la Croisette

Dans les années 60 la Semaine Internationale de la Critique est lancée, permettant de mettre en avant les premières oeuvres de jeunes cinéastes. La Quinzaine des Réalisateurs suivit, dans l’objectif de présenter des films de réalisateurs méconnus mais talentueux.

En 1972, un changement majeur intervient dans l’organisation du Festival de Cannes : les films présentés ne seront désormais plus choisis par les états mais par un comité de sélection. Sous l’impulsion de Gilles Jacob, délégué général du Festival, le Festival voit sa durée raccourcir, tout comme le nombre de films sélectionnés. La lutte contre la censure et la défense de la liberté d’expression devient alors une des préoccupations du Festival du Film.

Gilles Jacob

Les trente dernières années ont vu l’apparition de la Cérémonie d’Ouverture et de Clôture, la couverture du Festival par les grandes chaînes de télévision et l’agrandissement du Palais des Festivals qui occasionne en 1983 une remise des prix dans … la poussière !

Le nouveau Palais des Festivals et des Congrès de Cannes

Aujourd’hui la ville de Cannes vit entièrement tournée vers le cinéma pendant les 12 jours du mois de mai pendant lesquels le Festival de Cannes a lieu.

Mar1e et AblaCarolyn

Les stars de cette édition 2012, Mar1e et AblaCarolyn !!

Plus de 5 000 journalistes envahissent la Croisette et 300 chaînes de télévision couvrent l’évènement. La population de Cannes triple pendant l’évènement pour atteindre 200 000 personnes. Le nombre de chambres d’hôtel disponibles n’étant que de 7 500, se loger est un problème crucial alors, petit conseil, n’attendez-pas le dernier moment !