Ce 10ème jour de festival de Cannes, contrairement à ce que j’ai pu dire auparavant, a été finalement MON jour le plus long. 20 h non stop en talons de 12 entre interviews et soirées et les « voilà, c’est finiiiii » pour les festivaliers épuisés, qui rentraient dans leurs contrées. L’évènement du jour était bien évidemment la montée des marches de Marion Cotillard pour le film « The Immigrant » sans Joachim Phoenix, qui, comme Ryan Gosling, était sur un tournage #grosseloose. Pour la soirée, c’était la même encore fallait-il  avoir la force de suivre Marion jusque ce sur le toit du Marriott !

Résumé d’une journée qui me laissera peu d’espoir d’être en pleine forme ce week-end !

A 15h, affamée, c’est sur la plage Magnum que je donne rendez-vous à Salim Kechiouche pour une interview suite à sa montée des marches la veille pour « La vie d’Adèle ». C’est donc, la bouche pleine de chocolat que je rencontre, cet acteur, accessible et sympathique au parcours impressionnant (interview à lire très prochainement sur Buzz de Cannes).

AblaCarolyn épuisée et Salim Kechiouche

AblaCarolyn épuisée et Salim Kechiouche

J’enchaîne avec 30 bonnes minutes de retard dans le dressing de Christophe Guillarmé qui est déjà en pleine préparation de shooting pour Technikart sans compter les montées des marches de ses égéries. Comme moi, il est en retard. Comme moi, il a le smartphone implanté à l’oreille. Comme moi, il me dit qu’il rêve de vacances…  Entretien sur un canapé, entre 2 essayages et de retouches… à lire bien sur Buzz de Cannes très bientôt…

Interview Christophe Guillarmé

Interview Christophe Guillarmé

Hop Hop Hop… préparation… transformation… AblaCarolyn, Go ! c’est  ENCORE parti pour une avant-dernière nuit dans le tourbillon des happy parties !

_MG_2886

Je commence donc par siroter mon cocktail trop bon au Carré bleu de Grey Goose bercée par les airs de piano qui se jouent ici… STOP ! STOP ! STOP ! c’est super chic et agréable en apéro, je dis pas, mais bon moi j’ai 250 heures de sommeil en moins au compteur, si vous voulez que je tienne c’est peut-être pas nécessaire de me jouer un Barcarolle hein ! Puis, comme si une âme charitable m’avait écouté, The Shoes, groupe électro en plein essor, vient s’installer aux platines et en moins de 10 secondes, tout le public se déchaîne sur leur set survolté et je ne tiens plus en place sur mon fauteuil pourtant si confortable ! Excellente révélation musicale qui me fait presque oublier que je suis déjà en retard pour aller voir Marion Cotillard sur la plage Magnum pour la soirée de fin de film « The Immigrant ».

The shoes à Carré bleu Grey Goose

The shoes à Carré bleu Grey Goose

Arrivée, certes un peu tard, Marion Cotillard n’est restée que peu de temps sur la plage Magnum pour rejoindre Guillaume au Rooftop Bulgari d’Albane. Moi, je m’en fiche j’ai croisé une charmante comédienne venue d’Arles (petite dédicace) et puis Léa Seydoux m’a jeté un œil réprobateur quand j’ai voulu sortir mon appareil photo (non, en vrai j’ai pas osé l’ennuyer… à moins que ce soit l’épuisement ?).

Puisqu’on est à côté, autant se jeter dans le lit installé sur la plage Chivas, où l’ambiance est toujours très chaleureuse et les smoothies dans le Frigo américain revigorants !

avec Eric Kara

avec Eric Kara

_MG_2908

_MG_2925

J’aurais aimé vous dire que j’ai eu le courage de rejoindre toute la planète festivalière Cannoise sur le toit du Marriott chez Albane…Tiens, on me souffle à l’oreillette que Mathieu Amalric est lui, sur le toit, du Silencio, toujours pas le courage… Malheureusement, 10 jours de festival, ça ouvre l’appétit même à 4h du matin et c’est donc au Claridge que je me rends pour terminer plutôt sur un plat de pâtes…

Je vous promets plus rien mais peut-être que demain je finis ce festival en apothéose !

Au programme de ce samedi 25 mai 2013

–          A ne rater sous aucun prétexte (même moi) : Ebony Bones en concert au 3.14 Cannes

–          Soirée Closing sur la Terrazza avec Eric Serra pour la remise de la meilleure musique de film

–          Joachim Garraud au Gotha

–          Closing Party au Vip Room

–          Faire un tour à la villa Schweppes (pas la force, hier)

–          Finir chez Albane

–          Koka fait son show au New Barbarella suivi de la Baronne

Fifement vôtre,

AblaCarolyn

Crédit photos © thierry obadia / studio Etrange . Tous droits réservés www.studio-etrange.com